LE GOÛT DES PRÉS 

07 85 54 27 81 

contact@legoutdespres.com

©2018  par JUST 1 SITE

  • Facebook Social Icône

January 19, 2018

Please reload

Posts Récents

RETOUR AU BERCAIL

January 19, 2018

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

Rambervillers : l’abattoir Adéquat Vosges s’est agrandi

January 19, 2018

RAMBERVILLERS

Ghislain Durieux, président d’Adéquat Vosges et Philippe Mauchamp, directeur, ont accueilli lundi sociétaires et administrateurs pour l’inauguration des travaux d’extension et de remodeling de l’abattoir situé sur la zone industrielle de Rambervillers.

Le projet

L’aboutissement d’un projet débuté il y a deux ans. Des travaux nécessaires qui ont notamment permis de porter la surface de l’établissement de 850 à 1 230 m², mais aussi d’améliorer et de sécuriser les conditions de travail des salariés.

Des travaux d’un montant de 712 893 euros hors taxes, subventionnés à hauteur de 250 000 euros par le Conseil départemental, le Conseil régional, France Agrimer, l’Europe et l’Agence de l’eau.

Les invités

Daniel Gremillet, sénateur, Jérôme Mathieu, président de la Chambre d’agriculture, Martine Gimmillaro, conseillère départementale, Alain Gérard, président de la communauté de communes de la région de Rambervillers (2C2R), Jean-Pierre Michel, maire, et ses adjoints, ainsi que la soixantaine de participants, après avoir revêtu blouses et charlottes, ont pu visiter l’établissement, guidés par Philippe Mauchamp.

Le plus

Station de prétraitement, bâtiment sur zone de stockage des déchets, nouvelle porcherie, hall de stockage de fournitures, nouvelle salle de conditionnement…

Le groupe a ensuite visionné un film sur la préparation de la viande hachée, nouveau service proposé aux utilisateurs de l’abattoir. Plusieurs d’entre eux, qui pratiquent la vente directe, ont d’ailleurs témoigné au sujet de leur expérience avec l’abattoir Adequat Vosges. Une collaboration de longue date qui a su évoluer et s’adapter à la demande des sociétaires et des consommateurs.

Les chiffres

L’entreprise elle aussi a bien évolué depuis sa création en 2005, par la taille des bâtiments, mais aussi par le nombre d’emplois pourvus, passé de 4 à 18, par le tonnage traité, passé de 600 tonnes à près de 1 500 aujourd’hui.

Ghislain Durieux est satisfait de la progression de cet outil, indispensable pour les agriculteurs adhérents pratiquant la vente de leurs produits ou la restauration hors domicile. Un outil qui arrive quasiment à saturation et qui va encore devoir se développer.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square